Home
Click on the slide!

Il était une fois…Ernesto Bernardo ‘’Tito’’ Cucchiaroni

Retour sur la carrière de Ernesto ''Tito'' Cucchiaroni, auquel les tifosi blucerchiati ont rendu hommage à travers les Ultras Tito.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Sergio Brighenti

Retour sur la carrière de Sergio Brighenti, premier meilleur buteur de Serie A de l'Histoire de la Sampdoria (1960/61).

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois..."Les Centenaires" 1946-56

Petit hommage aux joueurs ayant défendus à 100 reprises les couleurs de la Sampdoria entre 1946 & 1956.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Vujadin Boskov

Retour sur la carrière de Vujadin Boškov, mythique entraîneur de la Sampdoria de Paolo Mantovani

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Guido Vincenzi

Retour sur la carrière de Guido Vincenzi, l'un des plus fidèles joueurs blucerchiati de l'histoire du club.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Azeglio Vicini

Retour sur la carrière d'Azeglio Vicini, lequel est devenu sélectionneur national après avoir joué pendant longtemps pour la Samp

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Lennart ‘’Nacka’’ Skoglund

Retour sur la carrière de "Nacka" Skoglund, génial ailier suédois des années 50.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Ernst ‘’Ossi’’ Ocwirk

Retour sur la carrière du génie autrichien, Ernst "Ossi" Ocwirk.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Gaudenzio Bernasconi

Retour sur la carrière de Gaudenzio Bernasconi, véritable "bandiera" du club blucerchiato.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Renato Gei

Retour sur la carrière de Renato Gei, ancien attaquant de la Samp des années 50 avant d'en devenir l'entraineur quelques…

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Edwing ''Eddie'' Firmani

Retour sur la carrière d'Eddie Firmani, attaquant de la Samp des années 50.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Alberto Ravano

Retour sur la présidence d'Alberto Ravano, le premier grand président de l'Histoire de la Sampdoria.

Suite...
Frontpage Slideshow (version 2.0.0) - Copyright © 2006-2008 by JoomlaWorks
OFFICIEL: La Samp en Serie A! Imprimer Envoyer
Samedi, 09 Juin 2012 21:47

La Sampdoria vient de s'imposer 1-0 à Varese (but de Pozzi en fin de match) en finale retour des play off de Serie B (victoire 3-2 des blucerchiati à l'aller à Gênes). Les doriani effectuent donc leur retour en Serie A un an seulement après l'avoir quittée!

Forza Doria!

 
la Samp quitte l'Europe par la petite porte Imprimer Envoyer
Dimanche, 19 Décembre 2010 16:42

Jeudi 16 décembre – 5ème journée Uefa Europa League – Debrecen – Sampdoria 2 – 0

Debrecen (4-1-4-1): Verpecz; Bernath, Simac, Mijadinoski, Laczko; Varga; Bodi (44' sp Dombi), Szakaly, Czvitkovics, Mbengono (21' sp Kiss); Kabat; Sur le banc : Malinauskas, Luis Ramos, Nagy, Coulibaly; Entr.: András Herczeg
Sampdoria (4-4-1-1): Da Costa; Grieco, Volta, Rossini, Messina; Dessena, Poli (35' sp Mannini), Obiang (27' sp Guberti), Koman; Sammarco; Krsticic (43' sp Lamorte); Sur le banc : Fiorillo, Accardi, Tissone, Oliviero; Entr.: Domenico Di Carlo
Arbitre: Sukhina (Rus)
Buts: 3' sp Kabat, 41' sp Volta (csc)
Note: Temps additionnel : 1' et 3'; Corners : 5-2 pour Debrecen. Avertis : Bodi et Rossini. Spectateurs : 3500 environ.

Rencontre inutile entre deux formations déjà éliminées de la compétition européenne avec comme objectif respectif de remporter une première victoire dans la phase de groupe pour les hongrois, tandis que la préoccupation des blucerchiati étaient uniquement de revenir sans aucun blessé.

Etant donné les prémisses, le match s'est déroulé comme tout le monde s'y attendait avec Debrecen en attaque, et la Samp (comme d'habitude) fermant les espaces. Une défaite blucerchiata qui a confirmé le tabou des blucerchiati sur les rives du danube. Le premier but est arrivé à la 3'sp avec Mbengono qui a servi Kabat qui n'a pas eu de mal à se défendre de Messina. A la 41'sp, ouverture de Bodi pour Bernath qui a ensuite servi Kabat, mais cette fois-ci le ballon est entré dans le but avec une déviation involontaire de Volta.

Les uniques points positifs de la soirée concernent la bonne prestation fournie des jeunes alignés par Di Carlo : au coup d'envoi la moyenne d'âge était de 22 ans ; et le retour de Sammarco en tant que titulaire.

Une défaite qui marque le dernier match européen de la saison pour la Sampdoria après la grandiose qualification obtenue pour la Champions League la saison passée...

 
Uefa Europa League: jeudi noir pour la Samp ! Imprimer Envoyer
Dimanche, 24 Octobre 2010 18:05

Jeudi 21 octobre – 3ème journée Uefa Europa League - Metalist Kharkiv-Sampdoria 2-1 (1-1)

Metalist (4-2-3-1): Disljenkovic; Bordiyan, Obradovic, Gueye, Pshenychnych, Edmar, Valyalyev; Cleiton Xavier (42' sp Vorobey), Taison, Fininho (18' st Oliinyk); Devic (39' sp Sheelayev); Sur le banc: Startsev, Kaita, Barilko, Postupalenko, Vorobey; Entr. Myron Markevych.
Sampdoria (4-4-2): Curci; Cacciatore, Volta, Gastaldello, Ziegler; Marilungo, Poli (20' sp Mannini), Dessena (37' sp Guberti), Koman (28' sp Tissone); Cassano, Pozzi; Sur le banc: Da Costa, Accardi, Zauri, Padalino; Entr. Domenico Di Carlo.
Arbitre: F.Meyer (Ger)
Buts: 31’ pp Koman, 38’ pp Taison, 28’ sp Xavier.
Note: Serata fredda, campo in buone condizioni; Recupero 1’ e 4’; Corner: 6 a 5 per il Metalist; Ammoniti: Cacciatore, Devic, Fininho, Gastaldello e Volta; Espulso: 12' st Taison per fallo di reazione; Spettatori 34.580.

Celui qui vous écrit ne cache pas sa propre difficulté de parler de ce match qui a vu une jeune Sampdoria (ndlr. Le plus ancien était Cassano âgé de 28 ans) jouer un match à armes égales contre une équipe plus experte, prendre l'avantage avec mérite, subir l'égalisation, et une fois obtenue l'avantage numérique, perdre incroyablement le match et par conséquence la tête du classement.

Comme dit précédemment, l'entraîneur blucerchiato a opéré un gros turn over en alignant une équipe formée de nombreux jeunes, à l'image de Cacciatore en défense à la place de Zauri, de Volta au centre de la défense à la place du suspendu Lucchini, d'un milieu de terrain très jeune avec Marilungo-Dessena-Poli-Koman, puis un duo offensif Pozzi-Cassano.

Dés le début de la rencontre, les deux équipes se sont affrontées à visage ouverte et déjà dans les cinq premières minutes jeu, on a noté trois occasions de but : à la 4' Bordian a réussi à anticiper Pozzi, bien servi par Cassano, en repoussant le ballon en corner ; sur le corner successif, c'est Obradovic qui a sauvé sur sa ligne de but la tête de Dessena. Le Metalist est successivement reparti en contre, mené par Taison, arrivé en un-contre-un face à Curci, le gardien blucerchiato a remporté le duel. Au quart d'heure, les ukrainiens ont réussi à porter un peu de désarroi dans les rangs blucerchiati. Au fil des minutes, la Sampdoria a cependant pris en main les rennes du jeu, en réussissant à imposer sa propre loi. Le Metalist a commencé à subir les offensives de Marilungo et Koman : à la 21' Pozzi s'est défait du gardien adverse, mais a trop allongé et n'a pu cadrer en tirant dans une position trop angulaire. Quatre minutes plus tard, Cassano a semé la terreur sur le flanc gauche, mais Disjlenkovic n'a pas eu de mal pour intercepter son tir. A la 31' action digne d'un manuel menée par Marilungo-Cassano-Pozzi-Koman, avec le jeune hongrois qui s'est présenté seul face à Disjlenkovic, ouvrant le score pour la Samp ! L'équipe hongroise a semblé dés lors en difficulté, sans toutefois abandonner la recherche de l'égalisation, et à la 38' Taison a profité d'une incompréhension entre Volta et Cacciatore pour trouver le but de l'égalisation en trompant Curci. La fin de la première période s'est terminée sans autre émotion.

Le début de seconde période a montré une Sampdoria encore plus déterminée, à l'image de Cassano après seulement trois minutes de jeu, auteur d'une belle offensive en servant Pozzi, mais ce dernier a manqué de peu le but. Une minute plus tard, Curci a arrêté un tir de Taison, bien servi par Devic. A la 10' l'épisode qui a caractérisé le reste du match : Volta a fait faute sur Taison, ce dernier réagissant l'arbitre a sanctionné les deux joueurs, Volta d'un jaune et Taison d'un rouge direct. En avantage numérique, les blucerchiati ont semblé se relâcher tandis que les adversaires se sont montrés encore plus agressifs, contraignant les blucerchiati dans leur moitié de terrain. A force de tentative, les ukrainiens ont trouvé le but de l'avantage avec Edmar pour Xavier qui a trompé Curci d'une belle bicyclette. La Sampdoria a alors tenté de revenir au score, mais ses actions n'ont pas réussi à aboutir, laissant par ailleurs des espaces dangereux pour les attaquants ukrainiens. Le match s'est terminé avec une tête de Pozzi, bien servi par Cassano, mais le gardien adverse est bien intervenu.

Au terme de la troisième journée, le groupe I laisse peu d'espoir à Debrecen de passer le tour, tandis que tout est encore à jouer entre le PSV qui a 7 points, le Metalist 6 points et la Sampdoria 4 points. Rendez-vous le 4 novembre prochain quand les ukrainiens viendront à Genova pour affronter la Samp. Une rencontre qui s'annonce déjà déterminante pour le futur de l'équipe blucerchiata dans l'Uefa Europa League.

 
Europa League: seulement un nul pour la Samp ! Imprimer Envoyer
Dimanche, 07 Novembre 2010 10:51

Jeudi 4 novembre – 4ème journée Europa League (groupe I) : Sampdoria – Metalist Kharkiv 0 - 0


Sampdoria (4-1-3-2): Da Costa; Cacciatore, Gastaldello, Volta, Ziegler, Poli (18’ sp Mannini), Palombo, Dessena; Guberti (26’ sp Koman); Marilungo (18’ sp Pazzini), Pozzi; Sur le banc : 22 Fiorillo, 6 Lucchini, 21 Sammarco, 78 Zauri; Entr. Domenico Di Carlo.
Metalist (4-4-2): Disljenkovic; Villagra (29’ sp Shelayev), Gueye, Obradovic, Fininho; Bordian, Valyayev, Edmar, Oliynyk (42’ Vorobey); Cleiton Xavier, Devic (18’ sp Romanchuk); Sur le banc : 20 Startsev, 4 Berezovchuk, 17 Pshenychnykh, 42 Kaita; Entr. Myron Markevych 6,5
Arbitre: Teixeira Vitienes (ES)
Note: Terrain en bonnes conditions de jeu. Temps additionnel : 1' et 3'. Corners : 5-5. Avertis : Gastaldello, Gueye et Didljenkovic; Note: 13259 spectateurs dont 4294 payants pour une recette de 146306 euro.

La quatrième journée du tour éliminatoire d'Europa League du groupe I opposait deux prétendants à une place qualificative pour le passage du tour. La Sampdoria, après avoir incroyablement perdu lors de son déplacement en Ukraine, était appelée à se ressaisir à domicile tandis que les ukrainiens du Metalist avaient pour objectif de se confirmer pour conserver la seconde place au classement.

Pour cette délicate rencontre, Di Carlo a décidé de faire débuter le gardien Da Costa en tant que titulaire dans une compétition européenne, laissant Curci au repos en tribune, tandis que Pazzini, dans une optique de championnat, a également été laissé sur le banc ensemble avec Koman, Zauri et Lucchini.

 

 

Mise à jour le Lundi, 08 Novembre 2010 21:59
Lire la suite...
 
Le Weserstadion reste un tabou pour les italiens Imprimer Envoyer
Vendredi, 20 Août 2010 12:38

Mercredi 18 août – barrage aller Champions League – Werder Bremen – Sampdoria 3 – 1


Werder Bremen (4-3-1-2): Wiese; Fritz, Mertesacker, Prödl, Pasanen (30' sp Boesnich); Bargfrede, Frings, Borowski; Hunt (40' sp Marin); Pizarro, Hugo Almeida (43' sp Arnautovic); Sur le banc: 21 Mielitz, 32 Kroos, 19 Wagner, 20 Jensen; Entr: Thomas Schaaf.
Sampdoria (4-4-2): Curci; Volta, Gastaldello, Lucchini, Ziegler; Semioli (23' sp Stankevicius), Tissone (13' sp Poli), Palombo, Mannini (19' sp Guberti); Pazzini, Cassano; Sur le banc: 1 Da Costa, 4 Dessena, 9 Pozzi, Marilungo; Entr: Domenico Di Carlo.
Arbitre: Lannoy (FRA).
Buts: 5' sp Fritz, 21' sp Frings (penalty), 24' sp Pizarro, 45' sp Pazzini.
Note: Terrain en bonne condition. Temps additionnel: 1’ et 3’, Corners: 8-1 pour le Werder. Expulsé : 21’sp Lucchini pour double avertissement. Avertis : Volta, Ziegler, Fritz et Cassano; Spectateurs : 25.276.


Après dix huit ans, la Sampdoria est revenue disputer un match de la plus prestigieuse des compétitions européennes de football, la Champions League. Un match qui a été conditionné, comme se l’accorde toute la presse, par le manque d’expérience Internationale de l’équipe blucerchiata. A notre avis, ce match a été combattu à armes égales, mettant toutefois en évidence un résultat qui ne correspond pas à ce qui s’est vu sur le terrain.


Pour cet important match, l’entraîneur Di Carlo a aligné avec surprise le jeune défenseur Volta sur la face droite défensive. Au milieu il a préféré Mannini à Guberti et Tissone à Poli, tandis que sur le front opposé Schaaf, orphelin de Ozil, a modifié son module avec celui annoncé en 4-3-1-2 en alignant Hunt en retrait de Pizzarro et Almeida.

Mise à jour le Mardi, 28 Septembre 2010 20:16
Lire la suite...
 
« DébutPrécédent7172737475767778SuivantFin »

Page 78 sur 78
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2