Home Il était une fois...
Il était une fois...Satiro Lusetti Imprimer Envoyer
Vendredi, 09 Août 2013 21:25

Il était une fois...Satiro Lusetti

1946-1952 et 1953-54 : 88 matches / 145 buts concédés
(Avec l'Andrea Doria - 1945-1946 : 26 matches / 35 buts concédés)

Satiro Lusetti (né le 11/07/1922 à Bagnolo in Piano et décédé en 1974 à Milan) était un footballeur italien évoluant au poste de gardien de but. Satiro, sans être le meilleur gardien de sa génération, s’est offert une belle petite carrière en Serie A et Serie B. Il est également resté dans l’Histoire de la Sampdoria en étant le premier gardien aligné par la formation blucerchiata, le 22/09/1946, pour la première sortie officielle du club lors d’une défaite 3-1 sur le terrain de l’AS Roma. Il était surnommé ''Il Gatto magico'' (le chat magique), son côté félin faisant des merveilles sur sa ligne.

Formé à la Reggiana, il y fait ses débuts en 1939, en Serie C, participant à dix-neuf rencontres. Au terme d’un championnat à plusieurs phases, le club amaranto remporte le Groupe A de Serie C et est donc promu en Serie B. Lors des deux saisons suivantes, le club connaîtra des résultats opposés : si la première saison est conclue à une belle neuvième position, la saison suivante, la dernière place vient sanctionner un exercice raté, le club est donc relégué à l’échelon inférieur. Lusetti est régulièrement titulaire mais doit battre la concurrence de Gino Vasirani, gardien formé au club.

Avec la relégation du club en Serie C, Satiro Lusetti prend ses valises et rejoint Modena, qui vient d’être relégué de l’élite. Il ne restera qu’une seule saison avec le club Modène, mais une saison réussie puisque tout en étant titulaire, sa formation connait la joie d’une remontée immédiate en remportant le championnat. La seconde Guerre Mondiale empêche ensuite la poursuite des championnats ; à la reprise de ceux-ci, Lusetti est le gardien titulaire de l’Andrea Doria, pensionnaire du Campionato Alta Italia 1945/46. Au terme d’un championnat achevé à la neuvième place, le club fusionne avec la Sampierdarenese pour donner naissance à la Sampdoria.

Satiro Lusetti lors de son passage à l'Andrea Doria

Il va rester au sein du club blucerchiato durant six saisons, vivant une vraie concurrence avec Pietro Bonetti pour le poste de gardien titulaire. Bien que certainement moins doué que son équipier (selon les articles de l'époque), il est cependant le premier titulaire du club pour l’ouverture du championnat 1946/47. En effet, à l’époque, il est probable que la position de l’Andrea Doria dans la fusion, dominante puisque détentrice de finances saines, ait pesé dans la balance au moment du choix du gardien titulaire, Bonetti provenant lui de la Sampierdarenese. Il conservera sa place jusqu’à la septième journée lorsque Bonetti sera titularisé pour le premier Derby della Lanterna de l’Histoire (victoire 3-0 des blucerchiati) ainsi que durant plus de la moitié de la saison. Lors de l’exercice suivant, le capricieux Bonetti, qui s’éparpillait un peu trop en dehors du football, perd sa place et Lusetti reprend donc le poste de titulaire.

Les deux années suivantes, Lusetti ne sera plus qu’une solution de remplacement, participant peu aux matches des blucerchiati, il lui faudra attendre le départ de Bonetti au Genoa pour retrouver une place de titulaire en 1950/51. Ce sera sa dernière occasion de briller à Gênes puisque la saison suivante, le fantasque ‘’Bepi’’ Moro, gardien de la Nazionale, signe au club et s’impose comme le titulaire indiscutable et indiscuté.

Ayant encore envie de jouer, il choisit de rejoindre la Lucchese, toute fraiche reléguée en Serie B, en 1952/53, un choix qui s’avère payant du point de vue du temps de jeu (21 matches disputés) mais pas sportivement puisque l’équipe de Lucca, non contente de finir dernière du championnat est aussi pénalisée de dix-sept points au classement à cause d’une affaire de corruption. En fin de saison, il revient à la Sampdoria afin d’être le gardien n°2 d’Antonio Pin (quatre saisons dont trois comme titulaire au sein du club blucerchiato) en 1953/54, sans jamais apparaître sur le terrain. Il poursuit sa carrière une saison supplémentaire, au sein du club d’Aosta, dans les divisions inférieures.

Ici, en face à face avec le cycliste Fausto Coppi!

On se rappelle de lui à Gênes comme le premier gardien à avoir défendu les buts de la Sampdoria.

 
Une vidéo qui permet de le voir à l'oeuvre.

Mise à jour le Samedi, 31 Janvier 2015 21:58
 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2