Home Dernières news OFFICIEL : La famille Garrone vend le club à Massimo Ferrero !
OFFICIEL : La famille Garrone vend le club à Massimo Ferrero ! Imprimer Envoyer
Mercredi, 18 Juin 2014 19:53

Surprise jeudi dernier lorsqu’Edoardo Garrone convoque la presse pour une conférence de presse imprévue. Tout le monde s’imagine la présentation d’un nouveau sponsor maillot ou l’arrivée d’un nouveau joueur voire l’arrivée d’un nouvel actionnaire. Au contraire, Edoardo Garrone annonce que le club a été vendu en cours de matinée au romain Massimo Ferrero. Inutile de dire que cette session a été une surprise totale pour tous les amoureux de la Sampdoria ainsi que toutes les composantes de la cité génoise.

Nous ne reviendrons pas sur Massimo Ferrero, total inconnu. Beaucoup de bruits courent à son sujet, notamment du fait qu’il a été condamné par la justice italienne le jour même de son achat de la Sampdoria pour avoir mis en banqueroute une compagnie aérienne qu’il possédait. Les diverses recherches à son sujet ne portent guère à l’optimisme, celui-ci ayant l’air d’être au cœur de diverses faillites. De plus, rien ne filtre vraiment sur son ‘’pouvoir d’achat’’ qui, quoiqu’il arrive, sera forcément moins important que celui dont bénéficiait la famille Garrone, une des familles les plus riches d’Italie. N’oublions pas que Garrone était le président le plus riche de toute la Serie A, même si cela ne s’est jamais réellement vu au cours des douze années de la famille à la tête du club.

Même si à l’heure du bilan, nombreux sont les tifosi à contester Garrone, pour son ‘’œuvre blucerchiata’’, il faut savoir garder un minimum de reconnaissance. En effet, lorsque Riccardo Garrone reprend le club en 2002, celui-ci est au bord du précipice en Serie B sportivement et financièrement. Au bout d’une saison, le club est de retour en Serie A et, au fil des années, l’équipe montera en puissance jusqu’au terme du championnat 2009/2010. Achevée à la quatrième place, cette saison est l’apogée de l’ère Garrone, l’équipe est composée des ‘’gemelli del gol’’, Cassano et Pazzini, possède en Palombo et Poli une digue axiale mêlant expérience et jeunesse. De plus, l’équipe, composée principalement de joueurs italiens, assure un spectacle qui lui permet de s’attirer la sympathie de nombreux suiveurs du Calcio. Durant l’été, Beppe Marotta quitte la Samp pour la Juventus, idem pour Luigi Del Neri, la famille Garrone ne fait aucun effort financier afin de préparer le barrage pour la Champions League. Durant l’automne, Cassano est mis à l’écart du club puis libéré de son contrat en janvier, Pazzini est également bradé durant l’hiver. Un mercato raté et la Samp, à seulement trois points de la Champions League en décembre, se retrouve à l’arrêt lors de la phase retour qui la voit finir en Serie B. depuis, malgré une remontée immédiate, grâce à des playoffs de folie, le club blucerchiato traîne sa peine depuis trois saisons en Serie A, ayant pour seul objectif un maintien, toujours plus compliqué à obtenir. A l’heure du bilan, on regrettera le manque d’investissements de la famille, surtout le manque d’investissement cohérents puisque de nombreuses plus-values sur des joueurs importants n’ont pas eu lieu (Quagliarella, Cassano, Pazzini, Poli, Icardi, Maggio, Campagnaro, Zaza, …) à l’inverse de ce que peut faire un club comme celui de l’Udinese par exemple. Quitte à vendre ses meilleurs éléments, autant le faire au prix du marché au lieu de les brader. Pour les tifosi, il est dur d’admettre qu’on peut avoir le président le plus puissant financièrement de la Serie A et voir son équipe lutter uniquement pour exister, ayant perdu toute notion de rêves, ceux qu’elle devrait donner à ses admirateurs. Il est impossible de ne pas penser à ce qu’aurait pu être la Samp si elle avait pu conserver chaque saison ses meilleurs joueurs sans avoir à vendre pour continuer à vivoter…

Aujourd’hui, arrive Massimo Ferrero, nous ne savons rien de lui, il ne nous reste juste à espérer que la famille Garrone n’a pas vendu le club hâtivement au "premier venu" et que ce nouveau président saura faire rêver les tifosi en mettant en place une équipe performante, ambitieuse tout en ayant l’assise financière nécessaire afin de ne pas mettre en péril l’avenir de la Sampdoria.

Forza Samp, sempre !
 

Mise à jour le Samedi, 02 Août 2014 16:27
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Vos dernières réactions
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2