Home
Riccardo Garrone Imprimer Envoyer
Vendredi, 28 Septembre 2012 18:14

Riccardo Garrone était un entrepreneur italien, président honoraire et membre du conseil d’administration de l’entreprise familiale, la compagnie pétrolière ERG Spa, fondée par son père Edoardo en 1938. Il est également président de la banque ‘’Banco di San Giorgio’’, de l’association MUS-E Italia, de la Fondazione Edoardo Garrone. Mais pour tout fan de football, Riccardo Garrone est avant tout le président de l’Unione Calcio Sampdoria, le quinzième de l’Histoire Blucerchiata.

Né à Gênes le 23 janvier 1936 et diplômé en chimie industrielle, il prend très jeunes les rênes de la ERG à la suite du décès de son père en 1963. Après une croissance constante pendant plus de quarante ans, il a su transformer la compagnie pétrolière en une des plus grandes compagnies de pétrole d’Europe. De 1983 à 1986, Riccardo Garrone devient président de l’association des industriels de Gênes. En 1986 il fonde l’association industrielle des pétroliers indépendants, dont il devient le vice-président jusqu’en 1997. En 1993, il a reçu la distinction de Chevalier du travail des mains du président de la République. En 2003, il cède la présidence de l’entreprise à son fils, Edoardo Garrone, tout en conservant sa présence à la tête du conseil d’administration.

Sponsor important de la Sampdoria durant les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix avec la ERG, il décide de sauver le club blucerchiato du dépôt de bilan durant la saison 2001/02. Alors que le club appartient toujours à la famille Mantovani et que sa gestion catastrophique des dernières années l’a conduit droit dans le mur, il annonce, dans un premier temps, son intention de prendre les choses en main pour réussir à vendre la Samp à un groupe solide. Les mois passent, la presse annonce toujours ‘’vente imminente’’, mais aucune vente ne se profile à l’horizon. Mais Garrone finit par tenir sa promesse, le 15 février 2002 la Samp n’appartient plus à Mantovani et est vendue pour 94.01% des actions à la Weissberg, société luxembourgeoise créée deux jours auparavant, tandis que les actions restantes sont vendues à une corde d’entrepreneurs génois. En réalité le propriétaire s’avère être Riccardo Garrone lui-même. Dés lors, il devient président exécutif, et prépare avec l’aide de Giuseppe Marotta, nouveau directeur général, le plan de relance de la Samp. Lors de sa première saison complète, il investit douze millions d’euros et peut fêter la promotion en Serie A en mai 2003.

Dés lors, son objectif sera de faire de la Sampdoria un club modèle, aussi bien par le fair play et le respect de l’héritage laissé par Paolo Mantovani mais également financièrement viable, dépensant uniquement l’argent à disposition sans effectuer d’investissements déraisonnables. Son autre plan est de faire du club blucerchiato un des meilleurs viviers d’Italie, raison pour laquelle le club a énormément investi dans son centre de formation pour la première fois de son Histoire et en a récolté les fruits lorsqu’il a remporté le Scudetto Primavera lors de la saison 2007/08. Au terme de la terrible saison 2010/2011 (élimination dans les dernières secondes du tour préliminaire de la Champions League, conflit avec Cassano, relégation en Serie B), il se met en retrait du club au détriment de son fils, restant cependant président. C'est à cette période qu'une tumeur au foi lui est décelée...il continuera à se rendre de temps en temps au stade mais affaibli, il devra céder face à la maladie le 21/01/2013. Un grand Président s'en va alors, l'hommage de l'Italie est unanime.

Pour sourire un peu, avec le recul, on notera sa première sortie médiatique, quelques mois avant le rachat de la Samp, lorsqu’il avait déclaré en juillet 2001 : « Je me suis beaucoup investi afin de permettre à la Samp de pouvoir participer au championnat de Serie B, mais à partir de septembre il faudra travailler à la fusion avec le Genoa, même si je sais que l’idée ne plait pas aux tifosi ». Une déclaration qui provoqua la colère des tifosi des deux camps, aucun ne souhaitant une fusion avec l’autre, ce qui est fort compréhensible.
 

Mise à jour le Jeudi, 24 Janvier 2013 21:48
 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2