Home
Angelo Palombo Imprimer Envoyer
Mardi, 25 Septembre 2012 21:45

Angelo Palombo est un footballeur italien évoluant au poste de milieu de terrain et pouvait pourquoi pas dépanner au poste de défenseur central. Joueur de caractère, Angelo est « Il Gladiatore Blucerchiato », l’âme du club durant une décennie. L’une des seules vraies bandiere du Calcio italiano.

Formé à Ferentino, il est recruté par la Fiorentina en 1999, à dix-huit ans. Après deux saisons passées avec la Primavera du club viola, il effectue ses premiers pas en Serie A en février 2002 lors d’un Venezia-Fiorentina. Durant l’été suivant, le club florentin, en proie à des soucis financiers, dépose le bilan ; Angelo, libre de tout contrat, rejoint la Sampdoria, alors en Serie B et tout juste sauvée de la faillite par la famille Garrone. A tout juste vingt-et-un ans, Palombo devient titulaire de l’entrejeu du club entraîné par Walter Alfred Novellino et participe à la montée en Serie A au terme de sa première saison à Gênes.

Angelo restera titulaire du milieu de terrain de son arrivée au club, en août 2002, jusqu’à son départ en prêt pour l’Inter Milan en janvier 2012. Dix années qui lui auront permis de tout connaitre, ou presque. Les qualifications européennes, la Champions League effleurée une première fois (5ème en 2004/05 avec un championnat dont on apprendra plus tard qu’il était gangréné par Calciopoli), une finale de Coppa Italie perdue (2008/09), une quatrième place historique (2009/2010), une saison douloureuse (élimination au tour préliminaire de la Champions League et relégation en Serie B en 2010/2011…les larmes d’Angelo demandant pardon aux tifosi lors de la dernière partie au Luigi Ferraris sont encore dans toutes les mémoires)… Au fil des années, Angelo sera passée de jeune promesse, à fidèle lieutenant de Capitano Volpi avant d’être lui-même nommé capitaine lors de la saison 2007/08. A partir de cette date, il deviendra le joueur cadre, le modèle, l’âme du club, une personne respectable et respectée sur et en-dehors des terrains. Nous retenons par exemple ses nombreuses présences aux fêtes des tifosi et son engagement personnel fréquent dans des œuvres caritatives pour les jeunes en difficulté

Alors que tout laissait supposer une fin de carrière en blucerchiato, il est envoyé en prêt à l’Inter en janvier 2012 lorsque la Samp est engluée dans le ventre mou de Serie B et qu’un bouleversement de l’effectif semble la seule solution pour sortir le club de la torpeur dans lequel il était depuis la vente d’Antonio Cassano & Giampaolo Pazzini en janvier 2011. Peu utilisé et logiquement non conservé par le club nerazzurro, il revient à Gênes durant l’été 2012. La donne est claire, le club ne compte pas sur lui et l’exclut du groupe professionnel durant toute la phase de mercato, un vrai manque de tact, de reconnaissance de la Samp envers un joueur qui a toujours tout donné pour le plus beau maillot du monde. Son objectif pour la saison 2012 est clair : réussir à faire revenir Ciro Ferrara sur sa décision et essayer de regagner sa place dans l’effectif blucerchiato. Il patientera jusqu'en décembre et l'arrivée de Delio Rossi sur le banc pour s'offrir la plus belle des revanches. Réintégré immédiatement dans le onze type à un poste de défenseur central axial du 3-5-2, Palombo amène toute son expérience et participe activement au maintien du club parmi l'élite.

Par ailleurs, Angelo Palombo a connu des sélections en Under 20 et 21 d’Italie (Champion d’Europe Under 21, médaillé de Bronze aux J.O. 2004 à Athènes) avant de fêter sa première apparition avec la Nazionale en août 2006 lorsque Roberto Donadoni en était le sélectionneur.
 

Mise à jour le Vendredi, 19 Juillet 2013 10:39
 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2