Home
Éder Citadin Martins Imprimer Envoyer
Dimanche, 23 Septembre 2012 08:39

Éder Citadin Martins est un joueur brésilien qui évolue en tant que second attaquant. Cette saison, Ciro Ferrara l’a néanmoins repositionné dans un rôle d’ailier gauche où son explosivité et sa qualité de dribbles font des ravages.

Débutant sa carrière dans le petit club brésilien de Criciuma en 2004, celui que l’on nomme communément Éder rejoint rapidement l’Italie et Empoli en 2006. Deux saisons très discrètes plus tard, l’avant centre est prêté à Frosinone avant d’être finalement vendu à ce même club l’année d’après en copropriété. Rapidement, Éder s’affirme comme un élément de tout premier ordre. Pas réellement buteur, son profil d’attaquant de soutien capable de désorganiser une défense fait des merveilles. Une saison à 15 buts plus tard, et le joueur est de retour à Empoli pour une année conclue cette fois-ci avec 27 buts, titre de meilleur buteur de Serie B 2009/2010 à la clé. Le joueur est alors prêté durant deux saisons successivement à Brescia, puis Cesena, sans grand succès. Les observateurs commencent alors à se demander si le brésilien n’a pas été un peu/beaucoup surévalué. En janvier 2012, une Sampdoria moribonde et en quête de renforts après un mercato d’été manqué, décide de miser sur lui. Éder rejoint le club en prêt. Très rapidement, le joueur s’affirme comme un élément essentiel de l’équipe. Très apprécié de la Gradinata Sud du Luigi-Ferraris, Éder se fait une place devant aux côtés de Pozzi, et sera un des moteurs de l’accession aux play-offs de la Sampdoria.

Durant l’été 2012, le club prend la décision de lever l’option d’achat auprès d’Empoli, Éder rejoint donc de façon définitive la Genova Blucerchiata dans un rôle un peu différent de celui qu’il a connu. En effet, Ciro Ferrara, nouvel entraîneur blucerchiato, le replace à un poste d’ailier gauche dans le trident offensif qu’il forme avec Maxi et Estigarribia.

Élément important dans le vestiaire, sa joie de vivre et sa bonne humeur quotidienne enchantent à Bogliasco. Ses qualités techniques sont réelles, son poids dans un match également. Ne reste donc plus à Éder qu’à s’acclimater à un poste nouveau pour lui, et à gagner en intelligence de jeu pour devenir un maillon fort du club en Série A.
 

Mise à jour le Dimanche, 23 Septembre 2012 08:43
 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2