Home Archives news
La Sampdoria jouera la finale des play-offs ! Imprimer Envoyer
Dimanche, 03 Juin 2012 11:20

La Sampdoria s’est qualifiée hier soir – non sans mal – pour la finale des play-offs de Serie B, où elle affrontera Varese, tombeur de l’Hellas Verona.

Qui aurait pu penser il y a encore quelques mois que la Sampdoria jouerait jusqu’au bout ses chances de monter en Serie A lorsque le seul objectif semblait de finir décemment la saison en assurant au plus vite le maintien tant les résultats de l’équipe étaient décevants. Un nouvel entraineur et un mercato réussi plus tard, les blucerchiati sont les joueurs à avoir inscrit le plus grand nombre de points lors de la phase retour. Hier, ils devaient contenir les assauts de Sassuolo, 3ème de la phase régulière, défaits 2-1 au match aller au Luigi Ferraris.

Inutile de dire que la réussite a été au rendez-vous avec un pénalty généreux offert aux génois dés l’entame du match pour un contact sur Eder, offrande transformée par Pozzi (8ème min). A partir de l’ouverture du score, nous avons eu droit à un « monologue Sassuolo ». De la même manière que la Sampdoria avait archi-dominé la seconde période du match aller en manquant un nombre incalculable d’occasions de tuer le match, les neroverdi de l’ex-entraineur de la Primavera blucerchiata, Pea, vont monopoliser le ballon et se créer de nombreuses actions dangereuses, les sueurs froides ne manquant pas pour la défense et les tifosi blucerchiati. A la 27ème, sur un beau mouvement collectif, Terranova, seul aux six mètres, pense égaliser en poussant le ballon au fond des filets mais l’arbitre assistant signale un hors jeu microscopique de Longhi, le passeur décisif. Pénalty généreux d’un côté, hors jeu infime même lors des divers ralentis…la Samp n’a pas à se plaindre de l’arbitrage sur cette première période. Quelques minutes plus tard, à la 36ème, Da Costa réalise une superbe parade sur une frappe de Longhi, le ballon revient sur Sansone qui choisit la force plutôt que la précision et manque le cadre alors que l’égalisation semblait certaine. A la pause, la Samp mène 1-0 et peut s’estimer heureuse.

En seconde période, la pression de Sassuolo sera constante, invariable, les blucerchiati étant étouffés, à court d’idées, incapables de sortir de leur moitié de terrain. Dés la 50ème, on passe tout près de l’égalisation : corner mal dégagé par la défense génoise, le ballon revient sur Magnanelli dont la frappe est sortie in extremis par un superbe arrêt de Da Costa, pourtant masqué au départ du ballon. Grand match de la part du très souvent décrié gardien brésilien qui aura réalisé deux beaux matches, à l’aller comme au retour. A l’heure de jeu, ce qui devait arriver arriva, Sassuolo égalise par Valeri, qui se présente seul face à Da Costa suite à un service de Sansone (61ème). A partir de ce moment là, la pression est clairement sur les blucerchiati, en effet, en cas de victoire 2-1 de Sassuolo, ce sont les neroverdi qui se qualifieraient pour la finale. Quelques instants après le but, Sassuolo met encore le feu dans la défense génoise mais le centre venu de la gauche est finalement dégagé tant bien que mal avant que l’attaquant ne puisse tromper Da Costa. A la 85ème, tous les tifosi blucerchiati ont certainement cru que c’en était fini…débordement côté droit de Sassuolo de Troianiello qui pourrait frapper mais décide de centrer en retrait pour Missiroli qui manque le ballon, celui-ci arrive sur Sansone qui frappe très fort, mais Rispoli, placé sur la ligne, sauve la Samp en contrant le ballon de la poitrine. C’est « l’arrêt du match ». Celui qui permet à la Samp de poursuivre sa route jusqu’à la finale et d’espérer encore en une possible remontée en Serie A.

 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2