Home Zoom sur la saison 22' journée: Icardi, chef d’orchestre d’un somptueux hommage
22' journée: Icardi, chef d’orchestre d’un somptueux hommage Imprimer Envoyer
Dimanche, 27 Janvier 2013 22:06

L’U.C. Sampdoria recevait aujourd’hui au Luigi-Ferraris les delfini de Pescara, club champion de Serie B l’an dernier. La rencontre était bien évidemment placée sous le signe du recueillement suite à la mort de Riccardo Garrone lundi dernier. Outre un tour de stade de l’ensemble de la famille Garrone avant le match et une minute de silence particulièrement émouvante, c’est l’ensemble de la tifoseria blucerchiata qui a, à sa manière rendu honneur au président défunt. De multiples banderoles auront ainsi fleuri, notamment au sein de la Gradinata Sud pendant 90 minutes. En ce 27 janvier, l’atmosphère était réellement spéciale à Gênes. L’ambiance indescriptible régnant au stade tout au long de la partie, ce malgré la position très inconfortable du club au classement, a de quoi faire pâlir d’envie bon nombre d’équipes jouant la Champions League. L’ensemble de ce tableau aura su être rendu plus magnifique encore grâce à une prestation de haute volée de nos joueurs. Des ragazzi plein d’envie, de volonté, trait de caractère ayant souvent fait défaut cette saison. Porté par un joyau répondant au doux nom de Maurito Icardi, la Sampdoria a plané, volé nous offrant par la même occasion l’une des plus jolies prestations qu’il nous ait été donné de voir ces dernières années au Marassi. L’ouverture du score du Brésilien Eder aura rapidement été confortée via l’accélération supersonique du nouveau « bomber » argentin sur le côté gauche, accélération ponctuée d’un plat du pied plein de maîtrise. Le récital offert en seconde période au rythme des chants doriani, portera le score final à 6-0, soit à peine un but de moins que le record historique du club en Serie A (7-0), vieux de plusieurs dizaines d’années. Une superbe frappe de Pedro Obiang, la classe et la grinta d’Icardi, la fougue de De Silvestri, le talent et l’élégance incarnée d’Angelino Palombo, bref, aussi bien tactiquement que moralement, les blucerchiati ont impressionné face, il est vrai, à un piètre adversaire. Le héros du jour se nomme bien évidemment Icardi. Du haut de ses 19 ans, le joueur s’affirme comme étant l’espoir numéro 1 de tout un club. Devenu le premier joueur de moins de 20 ans à inscrire un quadruplé en Serie A depuis les années 60, l’Argentin a d’ores et déjà conquis l’ensemble des cœurs de la Sud. Que l’histoire qui débute dure encore longtemps, car ces après-midi de football nous rappelle combien notre Sampdoria est belle…

CIAO E GRAZIE DUCCIO.

alt

 

alt

alt

Mise à jour le Lundi, 25 Février 2013 16:40
 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2