Home Zoom sur la saison 13’ journée: La Sampdoria reine de Gênes !
13’ journée: La Sampdoria reine de Gênes ! Imprimer Envoyer
Mercredi, 21 Novembre 2012 20:41

Un derby. Rien ne pouvait être plus beau qu’un derby afin de mettre fin à l’affolante série de défaites entamée par la Sampdoria le 30 septembre dernier face au Napoli. La peur de l’avant-match, plus qu’évidente, s’est transformée en joie, soulagement. Les hommes de Ferrara l’ont fait, ils ont enfin stoppé la spirale négative de laquelle ils n’arrivaient plus à se dépêtrer. Il ne nous reste qu’à espérer que les blucerchiati réussissent à enchainer une seconde victoire consécutive, ce week-end, face à un autre concurrent direct, Bologna, toujours à domicile.

Pour cette rencontre, Ciro Ferrara a dû faire face à de nombreuses absences, comme souvent, son attaque étant décimée par les défections d’Eder, Pozzi et Maxi Lopez. Place donc au jeune argentin Mauro Icardi qui fête sa première titularisation en Serie A pour le plus beau derby du foot italien. L’équipe mise en place par le coach napolitain évolue dans une sorte de 4-1-4-1 avec Mustafi comme arrière droit, Costa à gauche et la défense centrale Gastaldello/Rossini reconduite. Dans les buts Romero ; Maresca en libéro du milieu, un entrejeu composé de Poli, Krsticic, Munari et Obiang. De l’autre côté, Del Neri récupère Borriello et peut mettre en place son équipe titulaire.

Après quelques minutes d’observation, le Genoa prend le dessus au milieu et se crée la première opportunité par Immobile mais Romero réussit à repousser la tentative de l’attaquant rossoblù. A la 8ème, c’est Kucka qui met à contribution Romero avant que Borriello ne prenne sa chance à la 12ème : à chaque reprise, Chiquito Romero se montre présent au moment opportun afin de protéger ses buts. Côté Samp ? Rien à signaler jusqu’à sa première occasion à la 16ème minute : un tir raté de Maresca à l’entrée de la surface (côté Gradinata Nord) arrive dans les pieds de Poli, talentueux au moment de contrôler le ballon ; celui-ci se retrouve seul face à Sébastien Frey et gagne son face à face. La Samp mène 1-0 un peu – beaucoup – à la surprise générale et le jeune milieu de terrain blucerchiato s’offre – enfin - son premier but en Serie A ! Sampdoria 1 – Genoa 0.

Un but qui donne de la confiance aux blucerchiati – et assomme les rossoblù -, les joueurs de Ferrara se montrant enfin entreprenants, mettant enfin dans le match ce qu’on peut attendre lors d’un Derby. Icardi est tout près de doubler la mise lorsqu’il profite d’une mauvaise sortie de Frey mais son tir en force n’est pas cadré alors qu’un ballon piqué ou un centre vers un équipier isolé semblait plus opportun. Quelques instants plus tard, le même Icardi déboule côté droit, passe en vitesse et en force son vis-à-vis Granqvist, son tir ne peut être que repoussé par Frey sur son équipier Bovo, lequel ne peut stopper son élan et marque contre son camp ! La Samp mène 2-0 après 36 minutes de jeu ! Le Genoa est alors au plus bas, la Samp n’en profite pas et manque deux actions de buts colossales dans les arrêts de jeu de cette première période. C’est tout d’abord Icardi qui part seul au but suite à un une-deux avec Obiang et perd son face à face avec Frey avant que le portier français ne remporte un nouveau duel avec Munari. La Samp a manqué le coche, pouvant tuer le match dés le premier acte.

A la mi-temps, Del Neri change sa formation en faisant rentrer Vargas et Bertolacci à la place de Bovo et Tozser, un double changement qui change la face du match. La Sampdoria va en effet courir après le ballon pendant la quasi-totalité de la seconde période, étant souvent contrainte de défendre proche de ses buts. A la 73ème, le Genoa est enfin récompensé de ses efforts en inscrivant un but, photocopie du but d’Andrea Poli : suite à une double tentative de Vargas, le ballon arrive dans les pieds d’Immobile, lequel se retrouve seul face à Romero et peut ajuster le portier argentin. Six minutes plus tard, Vargas est tout près d’égaliser mais il ne peut profiter de l’erreur d’appréciation de Romero, ne trouvant pas le cadre. On est alors beaucoup plus proche du 2-2 que du 3-1 mais sur une ouverture de Tissone, rentré quelques minutes auparavant en lieu et place de Maresca, Icardi s’en va défier Frey et s’offrir son premier but en Serie A et dans le Derby, un but qui tue le match et récompense le jeune attaquant argentin, lequel a fait une très grosse performance pour sa première titularisation parmi l’élite du Calcio.
La Sampdoria s’offre donc le Derby della Lanterna, trois points et surtout une énorme bouffée d’oxygène au classement. Reste cependant à ne pas oublier le fait que la rencontre a été très faible techniquement et que les blucerchiati ont eu la réussite de marquer sur leurs premières occasions. Victoire à confirmer dés ce week-end face à Bologna sous peine de replonger six pieds sous terre…

Genova è solo blucerchiata !!!

 



 

Sampdoria – Genoa 3-1
Buts: 16' Poli (S), 36' Bovo (CSC, S); 73' Immobile (G), 89' Icardi (S).
Sampdoria (4-1-4-1): Romero; Mustafi, Gastaldello, Rossini Costa; Maresca (83' Tissone); Krsticic (66' Estigarribia), Munari, Obiang, Poli; Icardi (89' Soriano).
A disposition: Berni, Falcone, Renan, Castellini, De Silvestri, Savic.
Entraîneur: Ciro Ferrara.

Genoa (4-4-2): Frey; Sampirisi (83' M. Rossi), Granqvist, Bovo (46' Vargas), Moretti; Jankovic, Tozser (46' Bertolacci), Kucka, Antonelli; Borriello, Immobile.
A disposition: Tzorvas, Donnarumma, Melazzi, Merkel, Seymour, Hallenius, Canini, Said.
Entraîneur: Luigi Del Neri.

Arbitre: Mazzoleni.
Avertissements: 23' Icardi (S), 27' Moretti (G), 28' Munari (S), 57' Kucka (G), 70' Antonelli (G), 81' Sampirisi (G).

Mise à jour le Lundi, 25 Février 2013 16:37
 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2