Home Zoom sur la saison 7’ journée: Une petite Samp tombe à Vérone
7’ journée: Une petite Samp tombe à Vérone Imprimer Envoyer
Samedi, 06 Octobre 2012 20:01

La Sampdoria, après sa bonne prestation de dimanche dernier face au Napoli, malgré la défaite, voulait confirmer ses belles premières sorties et reprendre sa marche en avant au classement, face au Chievo Verona, club en crise et qui vient de changer d’entraîneur.

Pour ce match, Ciro Ferrara doit faire sans de nombreux joueurs : Daniele Gastaldello suspendu, Andrea Poli, Nicola Pozzi, Juan Antonio et Eder blessés. Autant dire que les nerocerchiati sont fortement affaiblis au coup d’envoi par rapport à l’équipe imaginée par le staff génois lors du mercato estival. L’entraineur sampdoriano doit donc faire des choix pour cette rencontre mais maintient son 4-3-3 : Poulsen est titularisé dans le couloir gauche de la défense et Costa bascule en défense centrale. Au milieu, Munari est confirmé aux côtés d’Obiang et Maresca (de retour de suspension) et Maxi, lui aussi de retour de suspension, est épaulé par le paraguayen Estigarribia et le jeune serbe Krsticic.

Rien ou peu de choses à signaler au cours de cette première période, le match est fermé, tactique, le jeu se déroule principalement au milieu du terrain. A la 12ème, cependant, le Chievo se crée une occasion par l’intermédiaire du français Thereau, lequel profite d’une inattention de la défense nerocerchiata mais Romero est bien concentré pour sauver les siens. Deux minutes plus tard, Estigarribia tente sa chance d’une trentaine de mètres mais sa frappe touche le haut de la barre transversale de Sorrentino. Les minutes s’écoulent et il faut attendre la 23ème pour voir une action, du Chievo, mais le tir de Di Michele, bien trop faible et central, n’inquiète pas le portier argentin. A la 29ème, Sardo doit quitter ses équipiers suite à une mauvaise chute sur un duel aérien avec Maxi Lopez, le défenseur est remplacé par le français Nicolas Frey. A la 44ème, Krsticic est averti pour un tacle mal maîtrisé sur Hetemaj. Alors qu’on s’achemine tranquillement vers un 0-0 à la mi-temps, le Chievo ouvre le score à la 47ème : Poulsen perd le ballon sur un corner de la Samp et sur contre-attaque, Thereau, au terme d’un une-deux avec Rigoni, se joue de toute la défense et se retrouve seul face à Romero, et bat le gardien de l’albiceleste sans aucune difficulté. Un vrai coup dur pour les hommes de Ciro Ferrara au moment de rentrer aux vestiaires.

La seconde mi-temps reprend sans aucun changement de part et d’autre. Après trois minutes de jeu, Di Michele tente sa chance mais ne cadre pas sa frappe en bonne position. L’avantage pris avant la mi-temps semble avoir libéré le clivensi, lesquels prennent le jeu à leur compte durant quelques minutes. A la 57ème, le Chievo est tout près de doubler la mise lorsque Di Michele, en excellente position, voit sa tentative sauvée par Sergio Romero. Comme souvent dans ce cas là, c’est l’équipe dominée qui égalise dans la foulée : A la 61ème, sur un coup franc direct, Maresca trompe Sorrentino, lequel ne peut rien faire sur le bijou du nerocerchiato. Sur l’engagement, Adrian Stoian est remplacé par Bojan Jokic, côté Chievo. Ce but a le mérite de réveiller les joueurs génois, lesquels tentent leur chance par l’intermédiaire de Krsticic et Rossini au cours des minutes suivantes. A la 66ème, Roberto Soriano remplace un décevant Simon Poulsen ; on ne peut pas dire que l’international danois ait marqué des points pour sa première titularisation. A la 79ème, Tissone fait son entrée à la place de Krsticic quelques secondes avant l’avertissement donné à Guana pour une faute sur Estigarribia. Deux minutes plus tard, c’est Nicolas Frey qui se fait avertir pour une faute sur l’international paraguayen (82ème) puis c’est Samassa qui fait son entrée à la place de Thereau (87ème). Alors que le match semble être destiné à se finir par un match nul ou alors, dans le meilleur des cas par une victoire génoise tant ceux-ci semblent prendre le dessus au milieu de terrain, c’est le Chievo qui fait la différence : on joue la 87ème et Obiang est mis au sol de manière illicite au milieu du terrain. Un temps d’arrêt a alors lieu mais l’arbitre ne sanctionne pas la faute et les joueurs du Chievo reprennent le jeu vers l’avant, Di Michele tente sa chance d’une frappe centrale sans danger, mais Romero commet une faute de mains énorme à ce niveau là, le ballon lui glisse entre les doigts et achève sa course au fond des filets. Malgré l’entrée d’Icardi pour les dernières secondes, plus rien ne sera marqué et la Sampdoria enchaine une seconde défaite consécutive.

Nouvelle contre-performance donc pour les joueurs de Ciro Ferrara. Alors que les prestations avaient été encourageantes jusqu’ici, au-delà des résultats, le match du jour a été d’une indigence incroyable. Le retour des blessés devrait faire du bien et les récents résultats (deux points inscrits sur douze possibles) devraient faire redescendre certains joueurs de leur nuage. Qu’ils n’oublient pas que le championnat est long et que l’objectif demeure un maintien en Serie A. Le chemin sera tortueux, les erreurs du jour et de celles commises face au Torino ne doivent plus se reproduire, surtout face à des concurrents directs. Le prochain match, face à Parma, sera une nouvelle bataille, plus que la prestation, ce sont des points qu’il faudra ramener du stade Tardini.

Chievo Verona 2 – Sampdoria 1
Buts:
45+2' Théréau (C) ; 61' Maresca (S), 87' Di Michele (C).
Chievo (4-3-3): Sorrentino; Sardo (32' Frey), Dainelli, Cesar, Dramé; Guana, L. Rigoni, Hetemaj; Stoian (62' Jokic), Théréau (85' Samassa), Di Michele.
A disposition: Puggioni, Viotti, Andreolli, Cruzado, Moscardelli, Cofie, Vacek, Farkas, Papp.
Entraîneur: Eugenio Corini.

Sampdoria (4-3-3): Romero; Berardi, Rossini, Costa, Poulsen (66' Soriano); Munari, Maresca, Obiang (89' Icardi); Krsticic (79' Tissone), Maxi López, Estigarribia.
A disposition: Berni, Falcone, Renan, Castellini, Mustafi, De Silvestri.
Entraîneur: Ciro Ferrara.

Arbitre: Gervasoni.
Avertissements: 44' Krsticic (S), 80' Guana (C), 82' Frey (C), 93' Tissone (S).

Mise à jour le Samedi, 06 Octobre 2012 21:04
 
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2