Home Zoom sur la saison 30’ journée : La Sampdoria enchaine à Sassuolo !
30’ journée : La Sampdoria enchaine à Sassuolo ! Imprimer Envoyer
Jeudi, 27 Mars 2014 21:43

La Sampdoria de Sinisa Mihajlovic n’en finit plus de remonter au classement général. Alors qu’elle semblait au fond du trou et condamnée à la Serie B au mois de décembre, la formation blucerchiata gagne à Sassuolo (2-1) et pointe son museau dans la première partie du classement pour la première fois depuis le début de saison.

Après son large succès face à l’Hellas Verona dimanche (5-0), Mihajlovic et sa troupe avait rendez-vous avec Sassuolo, la lanterne rouge du classement, une équipe qui était venue s’imposer au Luigi Ferraris au match aller au terme d’une rencontre complètement folle (4-3). Avec trois matches au programme au cours de cette semaine, l’entraîneur sampdoriano a décidé de faire un énorme turnover, ne conservant dans son équipe que quelques éléments alignés lors du dernier match (Da Costa dans les buts, Regini, Mustafi et De Lorenzi en défense). L’occasion pour Sinisa de donner du temps de jeu à tout le monde et également d’évaluer la ‘’richesse’’ de l’effectif doriano, lui qui n’a pas eu l’occasion de faire beaucoup tourner son équipe depuis son arrivée au club, du fait de la situation délicate de la Samp au classement. Avec un maintien quasi dans la poche, il peut désormais effectuer des tests en vue de la fin de saison mais également du prochain exercice à venir, sans oublier que le mercato est en ligne de mire désormais…

Dés le coup d’envoi, la Samp-bis se simplifie la tâche en ouvrant le score après seulement dix-huit secondes de jeu, il s’agirait du but le plus rapide de l’Histoire du club en Serie A ! Son auteur n’est autre que Gianluca Sansone qui, en deux sorties consécutives, s’offre deux ouvertures du score précoces, le petit lutin marque des points auprès de son entraîneur après avoir été écarté au profit du brésilien Eder des mois durant… Sur le but, on notera que le gardien Pegolo n’est pas exempt de tout reproche…la seule fois de la rencontre puisqu’il réalisera par la suite de superbes parades, toutes plus décisives les unes que les autres. La Sampdoria va par la suite passer tout près d’un second but par l’intermédiaire de ce même Sansone mais également sur trois actions d’Okaka, mais Sassuolo s’en sort bien. Très bien même, puisque le club neroverde égalise sur sa première occasion…centre de l’ex doriano Zaza côté droit pour Longhi dans les six mètres, lequel trompe Da Costa de près…dommage que le but soit entaché d’un hors-jeu flagrant du buteur (16ème). Au cours de cette première période, on retiendra le poteau de Renan sur un coup franc direct alors que PEgolo était battu et le magnifique retourné d’Okaka qui ne trompera malheureusement pas la vigilance du gardien du club émilien.

En seconde période, la Sampdoria continuera de dominer les débats, rentrant sur le terrain avec une énorme envie de faire le différence, jouant comme si elle évoluait à domicile, poussant son adversaire dans ses retranchements tout en multipliant les occasions. On retiendra par exemple la lourde frappe de Regini des trente mètres détournée sur la barre par Pegolo alors qu’elle filait vers la lucarne puis le superbe arrêt du gardien sur une tentative à bout portant de Bjarnason (toujours aussi fantomatique)… Pegolo ne pourra cependant rien face à Okaka, lequel remporte son face à face suite à un superbe service d’Eder, rentré quelques instants auparavant. Le même Eder manquera d’ailleurs le but du 3-1 à quelques minutes de la fin du match…une action manquée qui a de grosses répercussions puisque sur l’attaque suivante de Sassuolo, Regini ne peut éviter de commettre une faute, second carton jaune, expulsion et suspension du seul latéral gauche de la Samp pour le match face à la Fiorentina ce dimanche 30 mars.

Belle victoire cependant de la Sampdoria, un score final qui ne montre pas la différence du niveau qui a existé entre les deux formations au cours de la rencontre, tant les biancocerchiati ont dominé les débats. Un succès qui permet à la Sampdoria d’atteindre la barre des 40 points et de s’estimer sauver sauf concours de circonstances vraiment défavorable et peu probable. On notera aussi que Mihajlovic a parfaitement préparé le match face aux viola en laissant au repos Palombo, Soriano, Maxi Lopez (Okaka est désormais un vrai concurrent pour le poste de titulaire !), Krsticic et ne faisant jouer que quelques minutes au trio Gastaldello, Gabbiadini et Eder. Rendez-vous ce dimanche pour un nouveau test d’envergure pour l’équipe blucerchiata !
 

 
Vos dernières réactions
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2