Home Zoom sur la saison 29’ journée : La Sampdoria écrase l’Hellas Verona !
29’ journée : La Sampdoria écrase l’Hellas Verona ! Imprimer Envoyer
Lundi, 24 Mars 2014 19:07

La Sampdoria a obtenu un précieux succès ce dimanche dans l’optique du maintien en Serie A en écrasant l’Hellas Verona sur le score de cinq buts à zéro. Après le faux pas de la semaine dernière et la lourde défaite en terres lombardes (3-0 face à l’Atalanta), les blucerchiati l’emportent grâce à des buts de Sansone, Renan, Soriano (doublé pour lui) et de Palombo.

Au terme du match face à l’Atalanta, Sinisa Mihajlovic s’était exprimé durement envers ses joueurs, il n’avait pas hésité à les critiquer ouvertement suite à la prestation catastrophique de certains des éléments de l’effectif. Il avait promis un turnover et c’est ce qu’il s’est produit hier. Sansone, régulièrement cantonné au banc de touche, était titulaire à la place d’un Eder fantomatique ces dernières semaines. Au milieu de terrain, c’est le brésilien Renan qui évoluait aux côtés de Palombo à la place d’un Obiang chaque semaine plus décevant et catastrophique dans l’entrejeu. Devant, on retrouvait Maxi Lopez dans le onze type à la place d’Okaka qui avait vécu une journée difficile en Lombardie. Et ce que l’on peut dire, c’est que les deux premiers cités ont marqué des points puisque Sansone a rapidement ouvert le score en réagissant plus vite que les défenseurs de l’Hellas, catapultant au fond des filets une frappe de Renan repoussée par le poteau (4ème). La Samp fait le plus dur en ouvrant le score dés l’entame du match.

Gianluca Sansone s’offre deux autres opportunités dont l’une mal gérée, puisque si sa frappe était puissante et bien placée (mais repoussée par le portier Rafael), la meilleure solution aurait été de centrer aux six mètres pour Gabbiadini qui avait été oublié par la défense veronese. Mais l’Hellas n’est pas en reste puisqu’il se crée une grosse occasion par l’intermédiaire de Luca Toni mais c’est Angelo Da Costa qui sort une belle parade du pied et rattrape la mauvaise relance de Mustafi. D’autres occasions pour les visiteurs, des tentatives d’Iturbe puis Romulo mais le but blucerchiato reste inviolé.

A la 23ème minute, la réussite est du côté de la Sampdoria puisque sur un corner, la ballon est contré par l’arbitre de la rencontre et revient sur Renan à l’entrée de la surface, celui-ci ne se pose pas de questions et frappe du droit, une frappe qui passe entre les jambes des défenseurs adverses et fait trembler les filets, la Samp double la mise, 2-0 ! Un quart d’heure plus tard, alors que le match a perdu en intensité, la Sampdoria inscrit un troisième but sur une superbe action collective : Palombo décale Sansone côté gauche, celui-ci le passe de volée à Regini qui part dans le trou côté gauche, le latéral doriano élimine Romulo, centre aux six mètres pour Soriano, lequel devance Albertazzi et pousse le ballon dans le but, 3-0, la Samp a tué le match ! (38ème).

Dés l’entame de la seconde période, la Sampdoria corse l’addition par l’intermédiaire du même Soriano. Ce dernier élimine la défense adverse et d’une belle frappe du gauche, inscrit le quatrième but blucerchiato ! (48ème). Quelques minutes plus tard, c’est Palombo qui inscrira le dernier but sampdoriano sur un coup franc direct sur lequel Rafael est loin d’être impérial ! 5-0 ! (58ème).

Durant la dernière demi-heure, l’Hellas Verona va se créer de nombreuses occasions par l’intermédiaire de Toni, Rabusic et Cacia mais à chaque fois, c’est Angelo Da Costa qui réalisera des arrêts de grande classe, une fois n’est pas coutume.

Belle victoire pour les blucerchiati, ceux-ci se rapprochent un peu plus de l’objectif initial de la saison, un second maintien consécutif parmi l’élite. Une fois de plus, l’équipe mise en place par Sinisa Mihajlovic n’a rien à voir avec celle qui évoluait sur le pré du Luigi Ferraris ces derniers mois. L’entraîneur sampdoriano a complètement changé la physionomie de la saison du club, lequel semblait quasi-condamné à une nouvelle relégation en Serie B ; il a relancé des joueurs qui semblaient perdu pour le haut niveau et permis à certains jeunes de prouver qu’ils avaient le niveau pour évoluer en Serie A. Le plus dur reste à faire, durer et confirmer, semaine après semaine, que la Sampdoria actuelle a sa place dans le top 10 du calcio. Prochaine rencontre ce mercredi face à Sassuolo, autre concurrent annoncé au maintien. Une nouvelle bataille à affronter avec sérieux. Forza Samp !
 

Mise à jour le Lundi, 24 Mars 2014 19:08
 
Vos dernières réactions
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2