Home
Click on the slide!

Il était une fois...Francesco Morini

Retour sur la carrière du stoppeur Francesco "Morgan" Morini.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Giovanni « Martello » Delfino

Retour sur la carrière du tenace Giovanni "Martello" Delfino !

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Gipo Poggi

Retour sur la carrière du milieu de terrain "Gipo" Poggi, seul joueur à avoir évolué au sein de toutes les…

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Mario Bergamaschi

Retour sur la carrière du robuste milieu de terrain Mario Bergamaschi, pilier des années 58/64.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Mario Tortul

Retour sur la carrière de Mario Tortul, le talentueux milieu offensif des années 50 de la Sampdoria et oncle de…

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Paolo Marocchi

Retour sur la carrière de Paolo Marocchi, défenseur blucerchiato stoppé par une blessure

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Ernesto Bernardo ‘’Tito’’ Cucchiaroni

Retour sur la carrière de Ernesto ''Tito'' Cucchiaroni, auquel les tifosi blucerchiati ont rendu hommage à travers les Ultras Tito.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Sergio Brighenti

Retour sur la carrière de Sergio Brighenti, premier meilleur buteur de Serie A de l'Histoire de la Sampdoria (1960/61).

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois..."Les Centenaires" 1946-56

Petit hommage aux joueurs ayant défendus à 100 reprises les couleurs de la Sampdoria entre 1946 & 1956.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Vujadin Boskov

Retour sur la carrière de Vujadin Boškov, mythique entraîneur de la Sampdoria de Paolo Mantovani

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Guido Vincenzi

Retour sur la carrière de Guido Vincenzi, l'un des plus fidèles joueurs blucerchiati de l'histoire du club.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Azeglio Vicini

Retour sur la carrière d'Azeglio Vicini, lequel est devenu sélectionneur national après avoir joué pendant longtemps pour la Samp

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Lennart ‘’Nacka’’ Skoglund

Retour sur la carrière de "Nacka" Skoglund, génial ailier suédois des années 50.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois…Ernst ‘’Ossi’’ Ocwirk

Retour sur la carrière du génie autrichien, Ernst "Ossi" Ocwirk.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Gaudenzio Bernasconi

Retour sur la carrière de Gaudenzio Bernasconi, véritable "bandiera" du club blucerchiato.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Renato Gei

Retour sur la carrière de Renato Gei, ancien attaquant de la Samp des années 50 avant d'en devenir l'entraineur quelques…

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Edwing ''Eddie'' Firmani

Retour sur la carrière d'Eddie Firmani, attaquant de la Samp des années 50.

Suite...
Click on the slide!

Il était une fois...Alberto Ravano

Retour sur la présidence d'Alberto Ravano, le premier grand président de l'Histoire de la Sampdoria.

Suite...
Frontpage Slideshow (version 2.0.0) - Copyright © 2006-2008 by JoomlaWorks
Il était une fois...Francesco Morini Imprimer Envoyer
Dimanche, 04 Février 2018 21:25

Il était une fois Francesco Morini

1963-1969 : 165 matches 


Le jeune Francesco du temps de la Samp, puis expérimenté à la Juventus et en Nazionale

Francesco Morini est un ancien joueur de football italien, évoluant en défense au poste de stoppeur. Il a par la suite tenu le poste de dirigeant sportif. Il était surnommé « Morgan », en référence à Henry Morgan, célèbre pirate gallois du XVIIème siècle, pour sa capacité à récupérer le ballon dans les pieds de ses adversaires, comme un pirate (même s’il dira dans une interview, qu’il souffre cependant du mal de mer !). Francesco Morini reconnaît lui-même qu’il n’était pas le plus habile des joueurs techniquement « je savais que j’avais des limites bien sûr, je ne faisais pas des ouvertures millimétrées, je préférais poser le ballon et jouer balle à terre à un équipier proche de moi ». Cependant, il compensait ce manque technique pas un excellent sens de l’anticipation et par un physique qui lui permettait de maitriser les attaquants adverses. Un certain Gigi Riva, dira de lui « C’est le défenseur le plus méchant avec lequel j’ai dû me battre. Par méchant, j’entends qu’il avait de la grinta, qu’il donnait tout sur le terrain, mais il n’est pas déloyal. C’est comme doit l’être un défenseur moderne. Il joue avec tout le corps afin de ne pas se faire passer. J’ai affronté tous les défenseurs de mon époque et personne ne m’a donné tant de fil à retordre que lui, tellement, qu’à la longue, j’ai dû me rendre ». Bien que souvent associé à l’Histoire de la Juventus, il est aussi considéré encore aujourd’hui comme l’un des meilleurs – si ce n’est le meilleur – défenseur de la Sampdoria depuis la naissance du club en 1946.
Malgré plus de 400 matches professionnels dans sa carrière, Morini n’a jamais inscrit le moindre but officiel, même si l’intéressé corrige : « Pour dire la vérité, j’ai marqué une fois, dans un tournoi italo-anglais, disputé en été il y a de nombreuses années. Le manque de but ne m’a jamais posé de problème, parce que je prenais beaucoup plus de plaisir à faire en sorte que le joueur que je devais marquer n’inscrive aucun but. Pour moi, cela équivalait à un but ».

Mise à jour le Dimanche, 04 Février 2018 21:50
Lire la suite...
 
Carnet : Décès d'Azeglio Vicini Imprimer Envoyer
Mercredi, 31 Janvier 2018 15:20

Nous apprenons ce jour le décès d'Azeglio Vicini, ancien joueur de la Sampdoria et sélectionneur de la Nazionale de 1986 à 1991.

Avec plus de 200 rencontres au compteur pour la Sampdoria, il est à juste titre considéré comme une bandiera du club lors de son passage entre 1956 et 1963.
Né à Cesena en 1933, il évait été recruté en provenance de Vicenza durant l'été 1956, devenant rapidement l'un des piliers du milieu de terrain blucerchiato, faisant partie de l'équipe de 1960/61 ayant accroché la quatrième place finale au terme d'un championnat mémorable.

Mise à jour le Mercredi, 31 Janvier 2018 15:56
Lire la suite...
 
Il était une fois...Gipo Poggi Imprimer Envoyer
Samedi, 27 Janvier 2018 22:05

Il était une fois… « Gipo » Poggi

1928-29 : 7 matches avec La Dominante
1930-31 : 4 matches avec Le Liguria
1931-36 : 139 matches / 29 buts avec La Sampierdarenese
1945-46 : 16 matches avec L'Andrea Doria
1946-47 : 5 matches avec La Sampdoria

 

Ernesto Matteo Poggi, connu comme « Gipo » Poggi (né à Gênes le 23/02/1913 et décédé dans la même ville le 03/01/1992) a été un milieu de terrain et un entraineur de football italien. On l’appelait Poggi II afin de la distinguer de son grand frère, Luigi, footballeur lui aussi et connu comme Poggi I. Si « Gipo » n’est pas le footballeur le plus connu du football italien, il est pourtant l’une des plus grandes figures du football ligure. Il est en effet le seul joueur à avoir évolué sous les couleurs de tous les clubs majeurs de sa ville de Gênes : La Dominante, Liguria, Sampierdarenese, Genoa Andrea Doria et Sampdoria (par ordre chronologique). Voici son histoire.

Mise à jour le Mardi, 06 Février 2018 20:57
Lire la suite...
 
Il était une fois…Giovanni « Martello » Delfino Imprimer Envoyer
Lundi, 29 Janvier 2018 20:42

Il était une fois…Giovanni « Martello » Delfino

1953-1970 : 255 matches / 3 buts

Giovanni Delfino, surnommé « Martello » (marteau) était un joueur de football italien ayant évolué au poste de latéral gauche durant des années au sein de l’arrière-garde blucerchiata. A l’image d’un Paolo Marocchi, Giovanni Delfino est un pur produit sampdoriano puisqu’il est formé au club durant les années 50. A l’exception d’un prêt en 1956/57 à la Virtus Entella afin de s’aguerrir, à vingt ans, en quatrième division. A part cet intermède, Giovanni Delfino évoluera à la Sampdoria de 1958 à 1970, devenant une vraie ‘’bandiera’’ du club blucerchiato en traversant toute la décennie des années 60 avec le plus beau maillot du monde sur le dos. Numéro 3 sur le dos, ultra performant dans le domaine aérien, et un très bon sens de l’anticipation, un esprit de guerrier, telles sont les qualités qui ont permis à « Martello » de devenir un pilier de la formation blucerchiata. Il tient son surnom des tifosi sampdoriani qui aimaient en lui sa grinta, son marquage implacable qui laissait peu d’espace aux adversaires et sa ténacité sur le terrain. En nous appuyant en partie sur une interview réalisée en 2006 à l’occasion de ses 70 ans, Tifosamp vous offre un résumé de la carrière de Giovanni Delfino.

Mise à jour le Lundi, 29 Janvier 2018 21:30
Lire la suite...
 
Il était une fois...Mario Bergamaschi Imprimer Envoyer
Mardi, 02 Janvier 2018 13:36

Il était une fois...Mario Bergamaschi

1958-1964 : 166 matches / 1 but


Le Bergamaschi blucerchiato qui encadre le "Spanna" de Como, du Milan et de la Nazionale
 

Mario Bergamaschi est un ancien joueur de football italien évoluant en milieu de terrain voire parfois en défense, un joueur solide physiquement et précieux dans la récupération du ballon dont le surnom était "Spanna" (qu'on pourrait traduire par "envergure" ou "largement au-dessus des autres". Né à Crema le 07/01/1929, Mario Bergamaschi débute le football et fait ses classes dans le club de sa ville natale, l'AC Crema, lequel le met sous contrat au début de la saison 194748 en Serie B. Il n'a pas le temps de jouer aux côtés de Renato Olmi, natif de Crema lui aussi et champion du monde 1938, lequel prend sa retraite en 1947 après deux dernières saisons dans son club formateur. Le championnat de Serie B est alors décomposé en trois groupes de dix-huit équipes. Bien que finissant huitième, l'équipe est rétrogradée en Serie C suite à la refonte du championnat (et un barrage perdu contre la Pro Sesto) et la mise en place d'un groupe unique. Il joue par la suite en Serie C jusqu'au terme du championnat 1949/50.

Mise à jour le Mardi, 02 Janvier 2018 20:57
Lire la suite...
 
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »

Page 1 sur 80
Derniers résultats

30/10 - Verona - Sampdoria (20h45)
26/10 - Sampdoria - Atalanta 1-0
20/10 - Livorno - Sampdoria 1 - 2
06/10 - Sampdoria - Torino 2 - 2